Pourquoi consulter ?

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises raisons pour consulter un Hypnothérapeute.

Pour soi-même, son conjoint, son couple, son enfant, son ado ou encore un proche en difficulté, les changements et les événements normaux du cycle de la vie, les blessures d’une vie, (séparation, perte d’emploi, deuil, réorientation…) peuvent faire plonger dans une crise plus ou moins profonde qui demandera un soutien ponctuel afin de sortir de l’impasse.

C’est une méthode douce et respectueuse, une thérapie puissante reconnue pour accéder à vos ressources de guérison à toutes les étapes de la vie….
Alors, que ce soit suite à des événements difficiles voir dramatiques ou tout simplement activer ses ressources pour plus de bien être, l’hypnose vous permet de vous libérer.

IMG_4084

L’hypnose pour se libérer

Qu’est-ce que l’hypnose ?

L’hypnose est un état de conscience modifié qui permet à votre inconscient d’aller chercher toutes les ressources nécessaires que vous possédez afin de résoudre grand nombre de vos problèmes.

L’hypnose est un état naturel agréable dans lequel on ressent de façon plus intense ses fonctionnements internes.
Très souvent les yeux sont fermés, le corps est totalement relâché et dans cet état, l’esprit travaille intensément. On ne dort pas contrairement aux idées reçues, on est en état d’éveil modifié, en « hyper conscience » où l’hypnose n’est pas que relaxante, elle est aussi vivante et active. On peut marcher, parler et écrire sous état hypnotique.

L’hypnose est aujourd’hui reconnue et utilisée dans le cadre thérapeutique, on parle d’hypnothérapie. Elle peut apporter des bienfaits dans tous  les domaines de notre vie, elle a également démontré son efficacité pour de nombreux problèmes liés au corps et à la santé physique

L’hypnothérapie permet de puiser dans notre inconscient nos propres solutions. L’inconscient est avant tout un réservoir de ressources, de capacités. Si notre esprit est capable de générer des souffrances et de mettre en place des blocages, il est tout aussi capable d’inverser le processus.
Sous hypnose, vous gardez le contrôle de vos actes, de vos gestes, de vos pensées.

La pratique de l’hypnose Ericksonnienne, est une technique thérapeutique mise au point par le psychologue Milton Erickson au cours des années 50, Loin de l’hypnose de spectacle, c’est une pratique suggestible, permissive et non directive.

Le fonctionnement de l’hypnose.

Notre cerveau est composé de deux parties, une partie consciente et une partie inconsciente qui gère notre vie sans qu’on en soit conscient.

Notre cerveau s’organise autour de ces deux hémisphères qui interagissent l’un sur l’autre avec des fonctionnements et des mécanismes complexes et spécifiques sans que l’on puisse les contrôler.
L’hémisphère gauche régit la partie consciente : la parole, la logique, la gestion du temps, l’esprit rationnel explicite et déductif. Tandis que le droit se concentre sur l’inconscient: le contenu émotionnel, la mémoire non verbale, la musique, l’esprit intuitif et inductif…
C’est cet inconscient qui nous permet de respirer automatiquement, de nous déplacer sans réfléchir, d’avoir des réflexes, un instinct de survie, des souvenirs précis….
C’est dans l’ouverture du canal de communication qui existe entre ces deux hémisphères que réside le fonctionnement de l’hypnose.

L’hypnose est donc une ouverture vers cette partie inconsciente, véritable bibliothèque de stockage de nos capacités et nos ressources, à laquelle on accède par l’état de «  transe » ou « l’état hypnotique », que l’on connaît tous, qui ressemble à ce que l’on ressent dans une rêverie, ou quand on est absorbé par quelques choses comme un film, une lecture ou encore une musique…. un état d’hyper conscience !

C’est pendant cette transe, que le praticien bienveillant et éthique, à l’aide de techniques spécifiques du langage et de reconnaissance des signaux idéo moteurs, amène le patient d’un état « ordinaire de conscience » vers un état « modifié de conscience » appelé état hypnotique.

L’inconscient est donc un puissant outil de changement où les mots du praticien parviennent à soulager les Maux du patient !

IMG_4085

Découvrir ses capacités

L’hypnose Ericksonnienne

C’est Milton Erickon, célèbre psychiatre Américain (1901 – 1980), le père de cette forme d’Hypnose, qui a consacré l’essentiel de sa carrière à l’étude de sa pratique et à son utilisation thérapeutique. Pour le docteur M.H Erickson, chacun d’entre nous possède en lui-même les ressources pour se soulager, se libérer et se construire une vie agréable.

C’est aujourd’hui la forme de thérapeutique brève la plus utilisée au monde. Elle se différencie de l’hypnose classique, celle que l’on voit dans les spectacles, dirigiste et basée sur l’usage de suggestions directes. Au contraire, l’hypnose Ericksonnienne considère que toutes les ressources sont présentes en chacun de nous, et que le thérapeute n’est là que pour les susciter.
Elle autorise la personne à se prendre en main par le biais de son inconscient et de sa propre motivation.
L’hypnose est un dialogue intérieur ou l’intégrité du patient est préservée.

La Thérapie Ericksonnienne.

Elle induit d’autres principes implicites :

  • Chaque personne est aussi spécifique que son problème.
  • Le thérapeute n’a pas d’importance, ce qui compte c’est que les souhaits de la personne soient atteints.
  • Il n’est pas recherché à ce que soit rendu conscient ce qui est inconscient.
  • Les suggestions n’ont pas à être directes et franches et compréhensibles.
  • La vérification « écologique » doit être effectuée dans tous les cas de travail par le thérapeute.
  • C’est un travail de collaboration, ou le conscient et l’inconscient trouvent tous deux « un accord » par négociation, afin d’améliorer la vie de la personne.